Bioderma se met au vrac

Plébiscité dans l’alimentaire, le vrac est rentré dans les usages des Français mais encore peu répandu pour les produits de soin. Pour cela les équipes de Bioderma ont mis en place dans trois points de vente en France des fontaines pour permettre à ses clients de recharger leurs produits d’hygiène de la gamme Atoderm.

Ce test a été mis en place avec les produits les plus vendus en pharmacie et les plus consommateurs de plastique, soit l’huile de douche et le gel douche de la gamme. Dès la troisième recharge, c’est 51% de plastique économisé, sans oublier qu’à chaque recharge c’est une économie en moyenne de 10% sur le prix du flacon.

Cette action s’inscrit dans la démarche d’écoconception que la marque emploie pour ses produits et fait plus amplement écho à la raison d’être de sa maison-mère NAOS qui est d’aimer, comprendre et prendre soin du vivant. Il y a donc cette volonté non seulement de prendre soin des humains mais aussi de toutes les populations qui habitent la planète. Tous les niveaux d’activité et cycle de vie du produit sont impactés de la sélection des ingrédients, au choix du packaging en passant par le transport.

Dernières publications

Cinq prédictions de Forrester sur la transition environnementale en 2023

L’institut d’étude vient de dévoiler ses prévisions pour 2023 en matière de transition environnementale dans le monde. Cinq tendances surprenantes sont mises en avant.

Avec ou sans col roulé

« Vous ne me verrez plus avec une cravate, mais avec un col roulé. Nous ne mettrons pas le chauffage au ministère tant que la température ne sera pas en dessous de 19 °C » a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, sur France Inter le 27 septembre dernier. Tout le monde y va de son petit commentaire sur le col roulé, moins sur les 19°C.

ELABE et LinkUp créent un nouveau modèle de cabinet pour accompagner les entreprises vertueuses

ELABE et LinkUp annoncent leur rapprochement. L’ambition derrière ? Proposer aux acteurs professionnels un accompagnement de leurs démarches d’engagement depuis la conception jusqu’à la mise en œuvre, en intégrant l’évaluation et la communication, leur...

Solariser la France, une transition en cours

Réduire nos émissions de gaz à effet de serre passe inévitablement par une solarisation massive de nos infrastructures existantes. Des toits de friche, parking et bureau qui ont l’avantage d’exploiter les supports existants et de produire une énergie de proximité. Un photovoltaïsme tactique qui rassemble des acteurs divers comme SNCF Gares & Connexions, le grossiste alimentaire Metro et les métropoles de Nantes, Lyon et Saint-Etienne.

Quand la transformation digitale inspire la RSE 

Si les consommateurs se disent tous concernés et préoccupés par le changement climatique ou la lutte contre les discriminations, un écart fort subsiste quand il s’agit de passer à l’acte. Et si les entreprises s’inspiraient de la transformation digitale pour accompagner la transformation écologique et sociale des comportements ?