“Aux frontières de l’humain” l’exposition du Musée de l’Homme qui interroge le devenir de l’Homme et de la Planète

Du 13 octobre 2021 au 30 mai 2022, le Musée de l’Homme propose une exposition pour explorer nos limites, interroger notre devenir en tant qu’humain et, plus globalement, envisager celui de notre planète.

Depuis des décennies, les progrès technologiques ont permis d’accroître nos potentiels physiques et intellectuels. Cependant, jusqu’où pouvons aller tout en restant humain, individuellement et collectivement ? N’avons-nous pas compromis notre propre avenir en malmenant la planète au nom du progrès ?  

L’exposition se présente en 6 étapes et invite à réfléchir à ces grands questionnements. Chaque partie nous plonge dans une ambiance en lien avec la thématique abordée, par le truchement d’ œuvres d’art contemporain, d’objets muséographiques, de dispositifs multimédias et de projections audiovisuelles.

Les thématiques abordées sont :  

  • Je suis un animal d’exception pour s’interroger sur notre place en tant qu’humain parmis les êtres vivants : sommes-nous supérieurs réellement aux autres animaux ?
  • Je suis un champion pour s’interroger sur nos limites en termes de capacités sportives et les manières dont on les repousse par l’entraînement physique et mental, la créativité, mais aussi grâce à l’innovation technique.  
  • Je suis un cyborg. Dans cette partie, entrez dans une ambiance futuriste où le cyborg, mi-homme mi-machine est décrypté. 
  • Je suis un mutant. Dans cette section aux allures de laboratoire, découvrez les possibilités de modification de l’espèce humaine en ayant recours aux biotechnologies et leurs impacts sur notre corps.  
  • Je suis immortel pour se demander si la science peut faire de nous des êtres immortels et nous montrer l’importance des rites funéraires et des croyances. 

On va tous y passer : retour à la réalité d’une planète que l’on maltraite par nos activités humaines dans cette volonté de toujours vouloir plus. Cette dernière partie annonce pour l’humanité toute entière des lendemains peu enchanteurs sur une planète malade, avant toutefois d’envisager, dans l’épilogue, les possibilités d’un avenir commun.   

Dernières publications

“Près des yeux, près du cœur” l’exposition aux 9 artistes internationaux sur le thème de la biodiversité

Du 9 au 20 mai aura lieu l’exposition “Près des yeux, près du coeur”. 9 artistes exposeront leurs œuvres d’art dédiées au thème de la biodiversité. Installée dans le 3ème arrondissement parisien à The Caring Gallery, elle est réalisée en partenariat avec l’Institut Jane Goodall France.

“Etranger”, une exposition sur les travailleurs étrangers et l’entreprise, signée Géraldine Aresteanu

Depuis le 21 mars, une série de portraits de travailleurs étrangers pris par la photographe Géraldine Aresteanu est exposé sur le parvis de l’Institut du Monde Arabe et en affichage dans les gares de France en partenariat avec Mediatransports, dans les centres commerciaux de France avec Clear Channel et dans 500 lieux parisiens avec Phénix.

Hervé Gbego (Président de Compta Durable et membre du Groupe SFC) : « Les capitaux naturels et humains sont « avancés » à l’entreprise...

Face à la montée de la finance ESG, les normes comptables actuelles sont inaptes à rendre compte de l’état du monde. La comptabilité doit s’engager elle aussi sur le chemin de la transformation parce qu’elle ne répond plus à la demande de la société. Pour parler de ces enjeux, The Good rencontre Hervé Gbego, DG de Comptabilité Durable, membre du CSOEC et ardent défenseur de la méthode CARE - un modèle comptable pour préserver les capitaux humains et naturels.