« 90% des gens attendent des entreprises et des marques qu’elles agissent », Frédéric Mazzella (Captain Cause & Blabla Car)

Le fondateur de BlablaCar, co-président de France Digitale, présentateur de l’émission « Les Pionniers » sur BFM Business, et co-fondateur de Captain Cause est l’invité de la semaine d’Emilie Kovacs, rédactrice en chef de The Good dans son émission The Good Talks. Cette dernière recueille les confidences des patrons sur nos enjeux écologiques et sociaux. Rencontre.

Devenir mécène d’associations grâce à l’émission Les Pionniers

Dans son émission Les Pionniers à laquelle Emilie Kovacs, rédactrice en chef de The Good, va contribuer en tant que coach, Frédéric Mazzella a récemment lancé un nouveau concept : il met les associations à l’honneur via une séquence “Le Pitch des Assos”. Voici la vidéo du tout premier pitch des assos, diffusé le 15 décembre dernier. Le principe : 3 assos viennent pitcher, reçoivent des conseils et se partagent une cagnotte de 10.000€, en fonction des votes des téléspectateurs / followers. Pour cela, 3 mécènes financent la cagnotte (lors de cette première édition, les 3 mécènes étaient DaphniWisecom et Change).

> Les entreprises mécènes ont été mises en avant via : 
– Mention de leur marque à l’antenne
– Mention marque et logo sur la page Captain Cause qui aiguille les votes vers les assos, et vers laquelle les téléspectateurs sont renvoyés
– 1 relais sur mes réseaux sociaux (250k followers sur Linkedin)

– Plusieurs relais des associations / autres mécènes sur leurs réseaux sociaux

Les assos et les entreprises mécènes communiquent généralement bien sur l’opération auprès de leur communauté, et nous leur fournissons tous les visuels et matériels de com’ pour qu’elles puissent relayer l’info elle-même.

> Le coût total pour un mécène est de 1.700€ après déduction fiscale de 60% (facturation initiale de 4.250€TTC). Toutes les assos soutenues sont d’intérêt général.

L’équipe des Pionniers sélectionne régulièrement les futurs mécènes des pitchs des assos. Pour info, l’impact sur le terrain de cette première édition, c’était 76,009 paniers repas financés via HopHopFood, 67 demi-journées d’accompagnement pour l’insertion professionnelle avec Emmaüs Défi, et la sensibilisation de 877 enfants aux enjeux écologiques avec Ma petite planète.

Si vous êtes intéressés pour que votre entreprise soit mécène, contactez Lancelot brun à lancelot.brun@gmail.com. Merci !

Dernières publications

4 conseils de Frédéric Guiral de Haas (Airplum) pour favoriser le “made in France” en 2024

Le "Made in France" en 2024 est une question d'adaptation stratégique et d'affirmation sur la scène internationale selon Frédéric Guiral de Haas, copropriétaire d’Airplum.

Rapport Orée/CGDD/DGEC sur l’appropriation stratégique de la sobriété par les entreprises

Ce rapport est le fruit de réflexions menées avec et pour les entreprises afin que la sobriété passe du concept à la mise en œuvre opérationnelle. Il vise à dresser un état des lieux de la sobriété en France, à présenter la place de celle-ci dans les stratégies et les actions des entreprises à l’heure actuelle, à faire état des indicateurs de suivi mobilisés et à dessiner des perspectives pour accélérer sa mise en œuvre concrète.

Votre fonds est “durable”? Voilà comment le justifier, selon le gendarme européen des marchés

L'Autorité européenne des marchés financiers (Esma) a publié de nouvelles règles pour empêcher l'écoblanchiment dans la finance en imposant des critères pour les fonds se revendiquant durables.

Le collectif “Pour un réveil écologique” en campagne pour mobiliser les jeunes aux élections européennes

Cette campagne du collectif d'étudiants "Pour un réveil écologique" s'associe à une journée de mobilisation le dimanche 26 mai. L’objectif est d’informer les jeunes sur le rôle et l’importance de l’Union Européenne pour accélérer la transition sociale et écologique.

Etude Wenabi : l’engagement solidaire de plus en plus plébiscité par les salariés

Wenabi, acteur expert de l'engagement solidaire qui connecte entreprises et associations pour l'intérêt général, a réalisé une étude qui met en lumière les grandes tendances de l’engagement solidaire en entreprise en 2024.