5000 km à vélo pour sensibiliser les Américains aux enjeux climatiques

(contenu abonné) A quelques mois de l’élection présidentielle américaine, Heather Noreen et Alexander Bonte se sont donnés pour mission de parcourir pas 5000 km à vélo. Le but ? Sillonner les Etats-Unis pour aller animer tout au long de leur parcours des ateliers collaboratifs autour de la transition écologique.

Du ler mars au 2 juin 2024, Heather Noreen et Alexander Bonte vont traverser 58 villes des Etats-Unis à vélo en faisant étape à chaque fois chez l’habitant. Objectif de ce Climate Tours : sensibiliser le plus de monde possible aux enjeux climatiques et aux limites des ressources planétaires. Dans chaque ville, ils iront à la rencontre du grand public mais aussi des écoles, des universités, des associations, des administrations ou encore des entreprises privées. Ils réaliseront chaque semaine plusieurs ateliers autour de la transition écologique auprès de ces différents publics et, le week-end, ils formeront des participants à devenir à leur tour animateur.

« Depuis que l’ai découvert ces ateliers et que je suis devenue formatrice, j’ai ressenti le besoin d’aller plus loin et l’ai eu envie de leur donner davantage de visibilité. Tous ces ateliers commencent à être bien connus en France mais ce n’est pas encore le cas aux Etats-Unis. Étant d’origine américaine, je me suis dit que je pouvais combiner deux de mes passions : animer des ateliers et faire du vélo ! A quelques mois d’un scrutin majeur aux Etats-Unis, c’est aussi le bon moment pour aller là-bas et essayer à mon niveau d’éveiller les consciences », confie Heather Noreen.

De Miami à Montréal, Heather et Alexander essaimeront des outils tels que : La Fresque du Climat, 2tonnes, La Fresque de l’Alimentation, La Fresque de la Mobilité, Fresque des frontières planétaires, La Fresque du Numérique, Fresque de la Biodiversité, La Fresque de l’Economie Circulaire. Ludiques et participatifs, ces ateliers donnent des clés de compréhension et une vision d’ensemble des sujets qu’ils traitent. Pédagogiques, ils permettent d’en apprendre beaucoup en très peu de temps sur l’état de la planète et les actions à mener pour minimiser l’impact humaine.

Dernières publications

4 conseils de Frédéric Guiral de Haas (Airplum) pour favoriser le “made in France” en 2024

Le "Made in France" en 2024 est une question d'adaptation stratégique et d'affirmation sur la scène internationale selon Frédéric Guiral de Haas, copropriétaire d’Airplum.

Rapport Orée/CGDD/DGEC sur l’appropriation stratégique de la sobriété par les entreprises

Ce rapport est le fruit de réflexions menées avec et pour les entreprises afin que la sobriété passe du concept à la mise en œuvre opérationnelle. Il vise à dresser un état des lieux de la sobriété en France, à présenter la place de celle-ci dans les stratégies et les actions des entreprises à l’heure actuelle, à faire état des indicateurs de suivi mobilisés et à dessiner des perspectives pour accélérer sa mise en œuvre concrète.

Votre fonds est “durable”? Voilà comment le justifier, selon le gendarme européen des marchés

L'Autorité européenne des marchés financiers (Esma) a publié de nouvelles règles pour empêcher l'écoblanchiment dans la finance en imposant des critères pour les fonds se revendiquant durables.

Le collectif “Pour un réveil écologique” en campagne pour mobiliser les jeunes aux élections européennes

Cette campagne du collectif d'étudiants "Pour un réveil écologique" s'associe à une journée de mobilisation le dimanche 26 mai. L’objectif est d’informer les jeunes sur le rôle et l’importance de l’Union Européenne pour accélérer la transition sociale et écologique.

Etude Wenabi : l’engagement solidaire de plus en plus plébiscité par les salariés

Wenabi, acteur expert de l'engagement solidaire qui connecte entreprises et associations pour l'intérêt général, a réalisé une étude qui met en lumière les grandes tendances de l’engagement solidaire en entreprise en 2024.