Futurs

Solariser la France, une transition en cours

Réduire nos émissions de gaz à effet de serre passe inévitablement par une solarisation massive de nos infrastructures existantes. Des toits de friche, parking et bureau qui ont l’avantage d’exploiter les supports existants et de produire une énergie de proximité. Un photovoltaïsme tactique qui rassemble des acteurs divers comme SNCF Gares & Connexions, le grossiste alimentaire Metro et les métropoles de Nantes, Lyon et Saint-Etienne.

Coûteuses mais prometteuses, l’espoir des énergies océaniques

Et si notre électricité était produite à partir du mouvement des marées, des courants et de la houle ? Si la technologie reste encore embryonnaire et exige des investissements importants, son caractère renouvelable et en partie prédictif pourrait bien convaincre les décideurs français, nos façades maritimes étant parmi les plus longues d’Europe.

Le sorgho : une céréale d’avenir à l’épreuve du réchauffement climatique

Cinquième céréale la plus produite au monde après le maïs, le riz, le blé et l’orge, le sorgho reste une plante africaine méconnue qui pourrait pourtant devenir un aliment phare de nos assiettes. La raison, de faibles besoins en eau et une résistance aux fortes chaleurs, idéale pour s’adapter à une dérive climatique qui bouscule chaque année davantage l’agriculture conventionnelle.

Les tiers-lieux, fers de lance de la ville de demain

Leur hybridité est si vive que les définir relève du casse-tête chinois. Tour à tour jardin partagé, friche culturelle et atelier de réparation, mais aussi espace de coworking et fablab, les tiers-lieux sont aussi divers qu’essentiels. Leur point commun, cette capacité à revitaliser les villes dans une pluralité de projets ainsi qu’à frayer des espaces de sociabilité, faisant de ces lieux des pièces maîtresses de la ville de demain.

La fermentation, LA solution pour limiter l’impact environnemental de l’alimentation ?

En Europe comme aux Etats-Unis, une nouvelle génération de start-up lève des millions pour créer des alternatives à la viande, au lait et aux œufs, en s’appuyant sur des procédés de fermentation… Une technique prometteuse, avec de nombreux arguments écologiques à la clé.

La soif d’horizontalité et d’équité, moteur du succès du modèle coopératif ?

Les coopératives ont le vent en poupe. Dans un récent sondage, 79% des salariés interrogés déclarent vouloir un jour y travailler, deux fois plus qu’en 2020. Une notoriété qui s’explique par leur capacité à proposer une gouvernance partagée et une juste répartition des bénéfices. De quoi inspirer les entreprises plus traditionnelles ?

Derniers articles

Inscrivez-vous à la newsletter THE GOOD d’INfluencia et soyez informé.e de l’essentiel de l’actualité et des transformations économiques et écologiques conciliant Good et Economie.