Good Pouce #12

Proteme, une solution naturelle d’enrobage alimentaire. 

Proteme développe une solution d’enrobage alimentaire naturelle pour fruits & légumes qui allonge la durée de vie des denrées protégées. Ce n’est pas un emballage mais un enrobage entièrement comestible, c’est-à-dire que la pellicule fine de protection des aliments peut se manger. La start-up Proteme a été fondée il y a un peu plus d’un an par trois amis ingénieurs aux compétences complémentaires. Paul est spécialisé dans l’agro-marketing, Valentin ingénieur-chercheur en biologie et Benjamin spécialisé en agro-alimentaire. En 2020, Proteme a été lauréat de la Journée entrepreneuriat étudiant et finaliste de la Social Cup. Depuis quelques mois, elle est incubée à l’X-Up le booster de start-up de Polytechnique et a intégré le dispositif “Shaker” du Génopole. Protème veut lutter contre le gaspillage alimentaire et place l’éthique au centre de la conception de ses produits en développant un enrobage qui prolonge la durée de vie des denrées protégées. L’enrobage est intégré aux fruits et aux légumes après la récolte dans la chaîne logistique des coopératives agricoles. C’est un substitut naturel aux produits phytosanitaires traditionnellement utilisés post-récolte. La protection est à la fois micro-biologique (anti-fongique et anti-bactérien) et physique (barrière aux échanges gazeux avec l’atmosphère).

Sophia Djitli
Rédactrice. Diplômée de l’Ehess en gender studies et de Paris 8 en digital studies, Sophia est passionnée par le contemporain, elle a soutenu plusieurs artistes dans des missions de communication et de production.

Dernières publications

Florian Palluel, Picture Organic Clothing : “L’énergie et l’électricité sont les leviers clés du climat et des GES ”

Certifiée B Corp depuis novembre 2019, Picture Organic Clothing poursuit son exploration responsable et engagée sur le marché des sports outdoor. Bio-sourcing et refonte complète de son circuit de production, l’entreprise vient de réaliser un audit carbone important et travaille notamment avec le WWF France selon la méthodologie Science Based Target pour piloter le business en accord avec les recommandations du GIEC et rester dans la limite d’un réchauffement climatique à 1.5 degrés. Bref, une marque à suivre. Rencontre avec Florian Palluel, son Responsable de la Transparence et de la Durabilité.

Atelier 21 : quand la fête accélère la transition énergétique

Pour financer ses recherches, l’Atelier 21 a développé des technologies festives qui tournent aux énergies renouvelables. Parmi elles, l’emblématique Solar Sound System dont les enceintes et platines photovoltaïques sensibilisent à la transition énergétique de façon festive et conviviale.

Agritechs : la tech au service d’une agriculture plus durable?

Biocontrôle, big data agricole, robotique ou encore biologie végétale : en 2019, les Agritechs selon France Invest constituaient le deuxième secteur le plus attractif pour les investisseurs, avec plus de 257 millions d’euros investis dans 22 start-ups. Mais comment l’apport en technologie peut-il accélérer cette transformation vers une agriculture plus durable ? Les intrants technologiques permettront-ils de diminuer véritablement les intrants chimiques, améliorer le bien-être animal, diminuer l’empreinte carbone des fermes agricoles ? Coup d’oeil sur des projets qui affirment que oui.

Marée haute sur les algues : l’or bleu des micro-algues un potentiel économique pour le climat comme pour notre santé

Exploiter les algues n’est-ce pas détruire la biodiversité ? Les algues toxiques peuvent-elles servir à produire du biogaz ? Comment bien distinguer le marché des algues (alimentaires) et celui des micro algues (biotech)? Pour explorer les fonds marins de ces nouvelles bluetech pleines de potentiel, Fermentalg nous aide à mieux décrypter les formidable enjeux économiques et les impacts positifs du marché des micro-algues. Rencontre avec Philippe Lavielle, CEO de Fermentalg.

Pollution spatiale et débris de satellites : Astroscale à la rescousse

La pollution est sans limite et trouve de nouveaux territoires : le ciel. The Good a rencontré Marcus Goddard, Directeur Business intelligence chez Netexplo pour nous éclairer. Netexplo est l’observatoire des nouveaux usages de la technologie à destination des grandes entreprises en partenariat avec l’Unesco, HEC et 19 universités. En tant qu’expert de captation des innovations dans le monde, Marcus Goddard aide à repérer les 100 plus grandes innovations dans le monde et décrypter leurs usages pratiques. Discussion « la tête dans les étoiles » pour parler business durable et de son lauréat Astroscale qui vient de recevoir le grand prix innovation Unesco-Netexplo pour dépolluer l’espace.