21 Posts
0 Comments

Laurent Lafite

Expert en transformation digitale et environnementale depuis 20 ans. Spécialiste du marketing de rupture, des GreenTech et du développement durable, il est le fondateur de TransfoGreen et accompagne les entreprises dans leur transformation RSE.

Valérie Virassamy (Directrice DD de Nature & Découvertes): « Un engagement sans faille dans l’éco-conception depuis 30 ans »

Comment innover de façon durable en restant fidèle à ses engagements écologiques ? Face à l’érosion de la biodiversité, comment concevoir de nouveaux produits éco-responsables ? Pourquoi impliquer tous les fournisseurs dans une démarche responsable ? Rencontre avec Valérie Virassamy, directrice du pôle innovation durable de Nature & Découvertes depuis juillet 2020. Elle nous expose sa vision engagée pour The Good.

Thomas Huriez (Président de 1083) : « Nous mettons un maximum de valeur ajoutée dans l’écoconception de notre jean en étant un intermédiaire le...

Thomas Huriez, président et fondateur de 1083 nous explique son engagement dans l’économie circulaire. Après 3 ans de recherche et de développement, cet entrepreneur engagé nous précise ce qui l’a conduit à lancer un jean infini 100% recyclable et consigné. Une stratégie d'éco-conception autour du réemploi et de l’intensité d’usage.

Lucie Basch, co-fondatrice de Too Good To Go : « il faut démocratiser mondialement la lutte contre le gaspillage alimentaire »

Depuis 2016, Too Good To Go a sauvé 60 millions de repas dont 20 millions en France. Désormais certifiée BCorp, la start-up reine de la lutte contre le gaspillage alimentaire est présente dans 14 pays européens et compte pas moins de 700 employés. Avec une nouvelle levée de fonds de 25,7 millions d’euros, Too Good To Go poursuit son internationalisation en attaquant le marché américain. Rencontre avec la co-fondatrice et présidente Lucie Basch, une centralienne qui veut changer le monde et qui le fait.

2021, le point sur les alternatives au plastique

Si nous ne cassons pas l’économie linéaire absurde du plastique à usage unique, son volume pourrait doubler et les déchets rejetés dans l’océan tripler pour atteindre 600 millions de tonnes en 2040 (Source Helen Mc Arthur Foundation). Les entreprises doivent changer d’urgence et abandonner leur modèle de prédation de l’environnement. Comment passer des paroles à l’action ? Décryptage des tentatives très créatives de greenwashing des géants de la pétrochimie. Un marché de 360 milliards d’euros, rien qu’en Europe*.

Quand la nature aide la nature : grand bain dans les énergies marines

Si l'exploitation de l’eau pour produire de l’énergie renouvelable n’est pas nouvelle, ses méthodes se sont focalisées jusqu'à présent principalement sur l'hydroélectricité des rivières avec le leadership de la Chine, du Brésil ou du Canada. En revanche, les énergies marines sont encore sous exploitées. Marémotrice, hydrolienne, houlomotrice ou thermique, les énergies marines apparaissent aujourd’hui comme des ressources inépuisables capables de répondre aux problématiques environnementales actuelles. Petit tour d’horizon des nouvelles solutions qui permettent d’utiliser la mer comme une source d’énergie.

Pollution spatiale et débris de satellites : Astroscale à la rescousse

La pollution est sans limite et trouve de nouveaux territoires : le ciel. The Good a rencontré Marcus Goddard, Directeur Business intelligence chez Netexplo pour nous éclairer. Netexplo est l’observatoire des nouveaux usages de la technologie à destination des grandes entreprises en partenariat avec l’Unesco, HEC et 19 universités. En tant qu’expert de captation des innovations dans le monde, Marcus Goddard aide à repérer les 100 plus grandes innovations dans le monde et décrypter leurs usages pratiques. Discussion « la tête dans les étoiles » pour parler business durable et de son lauréat Astroscale qui vient de recevoir le grand prix innovation Unesco-Netexplo pour dépolluer l’espace.

Articles récents

1001 fontaines

Partant du constat que 1 personne sur 3 dans le monde est privée d’eau potable, Chay Lo, François Jacquenoud et Virginie Legrand, tous trois ingénieurs de formation, fondent en 2004 l’entreprise 1001 fontaines. L’objectif est de développer un prototype de micro-usine de purification de l’eau (Water Kiosk) qui s’appuie sur les eaux récoltées avant d’être purifiées via une technique de stérilisation par ultraviolet. Après plusieurs phases de tests au Cambodge et à Madagascar, le projet passe à l’échelle : en 2017, on compte dans ces 2 pays près de 200 Water Kiosks, et 1001fontaines s’installe au Vietnam et au Myanmar.

Climat : doit-on revenir aux forfaits internet limités ?

Avec l’essor du smartphone, de la vidéo et de la 5G, le secteur du numérique risque de représenter 8% des émissions mondiales de gaz à effet de serre d’ici à 2025. Une explosion de la pollution numérique notamment due aux smartphones qui pose la question du retour aux bons vieux forfaits limités des années 2000, le langage SMS en moins.

Cahier de vacances

Certains découvriront cette ultime missive de la saison #1 de The Good dans le train direction Le Pont, d’autres encore au bureau,...