Actualités et chiffre de la semaine du 9/03

Le Conseil National du Cuir publie son livre blanc RSE pour 2021

La Filière Française du Cuir, portée par le Conseil National du Cuir, renforce ses engagements RSE et publie un livre blanc issu des travaux de synthèse du Sustainable Leather Forum 2020. La deuxième édition du forum a été proposée au Conseil Economique et Social le 14 septembre 2020, une occasion pour les acteurs les plus importants de la filière cuir dont Louis Vuitton, Kering ou Hermès d’échanger sur leurs pratiques et leurs stratégies RSE. Le livre blanc relate les engagements des professionnels du secteur du cuir : valorisation de l’humain, pilotage des impacts environnementaux de la production, devoir de vigilance sur l’ensemble de la chaîne, protection des informations, respect et bientraitrance des animaux d’élevage. 

L’Union des marques présente 4 engagements en faveur de la transition écologique

Suite aux Etats Généraux de la Communication initiés avec l’Association de la Filière de la communication, les 230 entreprises qui composent l’Union des Marques ont mis en place une plateforme d’engagements. L’objectif est d’accélérer la transition écologique tout en favorisant la croissance économique. La plateforme est composée de quatre engagements majeurs : développer des communications favorables à la transition écologique (représentation, campagnes), diffuser des communications favorables à la transition écologique dans des environnements dédiés (visibilité des messages dans les médias, organiser la mesure et la réduction de l’impact carbone des communications, réformer le dispositif de régulation professionnelle de la publicité. L’Union des Marques développe depuis 2018 le programme FAIRe pour accompagner les marques dans le développement d’une communication plus responsable. 

Janod s’associe à WWF pour lancer une gamme de jouets responsables  

Les jouets Janod en bois et en carton sont reconnaissables par leur design contemporain. La marque appartient au groupe Juratoys qui porte des valeurs telles que le développement de l’enfant par le jeu et la protection de l’environnement. Aujourd’hui, Janod lance une gamme de 36 jouets en partenariat avec l’ONG WWF. Un pourcentage du chiffre d’affaires de Janod sera reversé à WWF à chaque jouet vendu. Ces jouets éco-responsables sont élaborés en bois et en carton 100% FSC (label Forest Stewardship Council). Les emballages plastiques seront définitivement supprimés en 2022. 

Le Groupe Bonduelle inscrit sa raison d’être dans ses statuts 

Bonduelle accélère ses engagements RSE et entreprend la démarche de certification B Corp qu’elle espère obtenir en 2025. Le groupe veut être un acteur de la transition alimentaire, de la transition agro-écologique et de la transition socio-économique. Pour élaborer sa raison d’être Bonduelle a impliqué ses collaborateurs. Proposée et votée le 26 février en Assemblée Générale, la raison d’être sera inscrite dans ses statuts conformément à la loi Pacte : “Nous inspirons la transition vers l’alimentation végétale pour contribuer au bien-être de l’Homme et à la préservation de la planète.” 

CAMIF enregistre une croissance de 44% en 2020 

Depuis l’arrivée de la Covid-19, les modes de consommation ont connu des mutations conduisant les consommateurs à plus souvent faire le choix de la qualité et du confort de leur intérieur. Société à mission depuis 2020 avec un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros, soit une croissance de 44% par rapport à 2019, Camif en est la preuve concrète. Grâce à une campagne de communication disruptive et attachée à ce contexte, l’image de la marque se veut même rajeunie : 45 % de ses 500 000 clients ont moins de 45 ans.

100/100 

c’est la note obtenue par France Médias Monde pour l’index de l’égalité Femmes-Hommes

Sophia Djitli
Rédactrice. Diplômée de l’Ehess en gender studies et de Paris 8 en digital studies, Sophia est passionnée par le contemporain, elle a soutenu plusieurs artistes dans des missions de communication et de production.

Dernières publications

Numérique écologique : une transition du digital s’impose

En 2020, le numérique est responsable de 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (plus fort que le transport aérien et ses 2%). La forte augmentation des usages avec 10 milliards de mails (0,2g de Co2/mail) échangés par heure et l’explosion du streaming vidéo (300 millions de tonnes de Co2 dans le monde) laisse présager un doublement de cette empreinte carbone d'ici 2025. Comment aider les entreprises à aller vers plus de sobriété numérique face à un télétravail qui explose ? Faut-il arrêter d’envoyer des emails ? Doit-on favoriser le reconditionnement ? Faut-il revoir notre façon de concevoir nos sites internet ? Interview croisée avec Inès Leonarduzzi, Présidente de Digital for the Planet, et Hélène Sagné, Présidente de Digital Green.

Sébastien Pichot : « Les ressourceries sont un haut lieu de résistance écologique et sociale »

Sur les 2 milliards de tonnes de déchets produits chaque année dans le monde, 81% d’entre eux sont enfouis, incinérés ou laissés à ciel ouvert. Une brèche dans le mythe du recyclage qui a conduit les ressourceries de France à développer le zéro déchet, la réparation et la valorisation des objets. Résultat, 94% d’entre eux bénéficient d’une seconde vie, créant par la même occasion 27 fois plus d’emplois que la filière du recyclage. Un eldorado écologique et social qui pourrait devenir l’une des pierres angulaires de la transition.

Actualités et chiffre de la semaine du 24/11

- Le secteur du tourisme rejoint Make Friday Green Again - Pepsi propose des bouteilles 100% recyclées - Un palmarès des entreprises RSE par Le Point et l’Institut Statista - Julien Pierre lance FAIR PLAY FOR PLANET - Nouveau livre blanc de l'Aftm sur les questions RSE - Algae Ink, la première encre à bilan carbone négatif

Good Pouce #6

PIC&PICK, première Banque d’images solidaire certifiée B Corp PIC&PICK est née il y a 16 mois et entend lutter contre la gratuité banalisée des visuels. Cette jeune banque d’images...

Pourquoi placer la RSE au cœur de sa stratégie n’est plus une option pour les entreprises ?

A l’aube d’un premier anniversaire de crise sanitaire mondiale, panorama de l’évolution d’une consommation engagée qui rappelle la nécessité absolue pour toutes les entreprises de faire de la RSE LA stratégie plutôt qu’Une stratégie.