Actualités et chiffre de la semaine du 25/05

Big Youth dévoile le premier OBservatoire de l’Impact Positif 

Avec le soutien du cabinet d’études Occurrence, l’agence digitale du Groupe Makheia Big Youth dévoile Le premier Observatoire de l’impact positif. L’idée : analyser et chiffrer en profondeur les relations entre les univers digitaux et la responsabilité sociale des entreprises en proposant un nouveau regard sur l’impact digital de 29 marques françaises représentatives de 6 secteurs clés (Automobile, Luxe, Beauté, Télécom, Distribution spécialisée, Grande distribution).

Pour ce faire, L’Observatoire a choisi de se concentrer sur les moyens d’expression propriétaires de ces 29 marques, à savoir leurs sites internet, évalués selon 45 indicateurs factuels mesurables, analysés par un expert de la thématique, pour donner un score final sur 100 et regroupés en 4 grands critères :

1. l’utilisabilité, pour évaluer l’efficacité des parcours utilisateur et leur adéquation avec leurs besoins,

2. l’éco-conception, pour évaluer l’empreinte environnementale de chaque site,

3. l’accessibilite numérique, à savoir la capacité des sites à s’adapter à des publics en situation de handicap,

4. l’efficacité SEO, pour mesurer la performance des contenus de marques.

Par ici pour un décryptage plus complet 

Yoplait commercialise le premier pot de yaourt en polystyrène recyclé

Pour les pots des yaourts Paniers de Yoplait Fruits Mixés, Yoplait utilisera désormais un plastique à 50 % recyclé. Yoplait a choisi deux fournisseurs : Trinseo et Intraplàs. Les deux entreprises sont certifiées ISCC Plus par Bureau Veritas, ce qui permet de garantir la traçabilité du produit depuis la production de la matière première jusqu’à sa transformation. Par rapport à un pot classique, cela permet de réduire l’empreinte environnementale de 15 à 25 %. Cette étape donne l’occasion à Yoplait d’annoncer son objectif 100 % d’emballages recyclés ou réutilisables pour 2025. 

La Fondation groupe EDF soutient 12 nouveaux projets 

Le dernier comité de sélection de la Fondation groupe EDF a choisi de soutenir 12 nouveaux projets en faveur de l’inclusion, de l’éducation et de l’environnement. Pour favoriser l’accès à l’éducation, l’insertion professionnelle et l’employabilité des plus exclus, la Fondation groupe EDF a choisi les Apprentis d’Auteuil, le Réseau E2C France, Solaire Sans Frontières (Cameroun) et des associations en partenariat avec la Direction Informatique d’EDF. Pour lutter contre le changement climatique et œuvrer en faveur de la biodiversité et de l’environnement, la Fondation groupe EDF a choisi Fermes d’Avenir qui promeut l’agro-écologie, Latitudes (France) et Unisoap (France). La Fondation a également choisi Tetraktys un projet éco-touristique au Laos ainsi qu’un projet d’installation d’une centrale hydroéléctrique à Madagascar et 3 projets au Cameroun en faveur de l’accès à l’énergie électrique :  Agis, Note & Innove, REFELA-Cam et Ascovime

Lancement de Simplement Français, une boutique en ligne de produits du quotidien

Simplement Français est une boutique en ligne qui permet l’accès aux produits du quotidien uniquement fabriqués en France. En partant du constat que consommer local relève souvent du parcours du combattant parce qu’il est difficile de trouver les produits en grande surface ou sur internet mais aussi parce que les produits sont souvent peu accessibles en termes de prix, Simplement Français a développé une initiative solidaire et protectrice de l’environnement. Après deux ans de travail et une campagne de financement participatif, la boutique est en ligne. Les deux objectifs principaux de Simplement Français sont de rendre le Made in France accessible à tous et de donner de la visibilité aux startups et aux petites entreprises qui font le choix de fabriquer en France. 

MiiMOSA obtient la certification BCorp

MiiMOSA est la plateforme leader de financement dédiée à l’agriculture et à l’alimentation. Créée il y a six ans, elle obtient aujourd’hui la certification BCorp. La plateforme a accompagné 4 000 projets soit 50 millions d’euros de financements participatifs. MiiMOSA ne connaît pas d’interruption dans sa croissance et vient de finaliser un nouveau tour de table de 7,5 millions d’euros afin de consolider sa position de référence dans le financement de la transition agricole et alimentaire. Récemment, la plateforme a impulsé le mouvement Objectif 1% pour sensibiliser à l’épargne solidaire. La plateforme est à la fois utile aux producteurs en leur proposant une alternative au système bancaire classique et aux citoyens et entreprises qui souhaitent investir dans des projets pour une alimentation et une agriculture durables.

400 millions, 

c’est le nombre de citadins menacés par le changement climatique d’ici 2030

Sophia Djitli
Rédactrice. Diplômée de l’Ehess en gender studies et de Paris 8 en digital studies, Sophia est passionnée par le contemporain, elle a soutenu plusieurs artistes dans des missions de communication et de production.

Dernières publications

Actualités et chiffre de la semaine du 01/06

Renault Trucks France rejoint la Convention Entreprises pour le climat Le gouvernement lance Impact.Gouv Le Slip Français fait appel à ViewPay Sessun lance une capsule upcyclée